Approche géologique

Approche géologique

La formation est datée du Landvirnien-Landeilien (Etages Géologiques), c'est à dire d'environ 370 millions d'années.

La puissance de la formation est supérieure à 25m.

Succédant au grès Armoricain1, une formation schisteuse affleure assez largement autour de Nozay. Elle débute par des alternances gréso-schisteuses fines grisâtres plissées, dont les charnières de pli en forme de fuseau sont appelées ''coeurs de pierre'' par les carriers, passants progressivement à des schistes sub-ardoisiers bleu-noir jalonnés par de nombreuses carrières à l'ouest de Nozay.

A l'est de Nozay, les schistes ont un faciès différent. Ce sont des schistes micacés noir verdâtre à chloritoïdes2, d'aspect massif, contenant de nombreuses tâches graphiteuses. Ils s'étalent largement dans le secteur des Grées où ils étaient encore exploités artisanalement il y a dix ans comme pierre de construction (pierre verte de Nozay), mais ce faciès ne dépasse pas vers l'est, la Touche de Boissais.

1-Les grès armoricains sont une formation repère en Bretagne puisqu'on la retrouve à peu près dans toutes les régions du massif armoricain. Il s'agit d'un niveau géologique qui s'est formé à l'époque dans un contexte littoral détritique avec un énorme apport de sable du continent qui s'est par la suite induré pour donner les grès armoricains.

2-Les chloritoïdes sont de tout petits minéraux brillants blancs translucides visibles à la loupe.

Au microscope

Le microfaciès du schiste de Nozay est une méta-argilite
1 à grain très fin, constituée essentiellement de phyllites
2 bien cristallisées (muscovite et chlorite) imprimant une schistosité
3 très pénétrative.
La trame contient des lenticules de quartz et des grosses muscovites détritiques4. On trouve également dispersés dans le schiste des granules d'oxydes.

1- Une méta-argilite, est une formation argileuse transformée par métamorphisme, c'est-à-dire échauffement et augmentation de pression, pour donner une roche plus dense, riche en minéraux nouveaux issus de cette transformation. (Plus vulgairement on pratique ce genre de métamorphisme lorsqu'on fait cuire une poterie).

J'aime Bof 1 personne a aimé cette page.