Le Petit Perray

Le Petit Perray
Etymologie

Deux orthographes différentes: Perray et Perret. Ce mot désigne parfois un chemin pavé, une vieille voie romaine, le plus souvent un lieu rocheux ou l'on trouve parfois de la pierre, une carrière jadis appelées des perriènes.



Histoire

On y voyait encore il y a quelques années le vieux manoir de Jehan du Fresche, seigneur du Perray au XVIe siècle, domaine noble possédant son colombier et son four banal. Ensuite, il fut une possession de la famille de Poulpiquet du Halgouet (Poulpiquet de l’Escu), grands veneurs, puis de celle M. Le Guet, des Pinczon du Sel des Monti, et enfin de M. Delacroix. On pouvait encore y voir en 1964 une chambre meublée par ces deux dernières familles. La tradition rapporte en outre qu’il y a un siècle existaient au Perret des tapisseries et des meubles de grande valeur.

Ce domaine du Perret appartenant à la révolution à la famille Poulpiquet du Halgouet fut enregistré comme bien national en 1791.

Non loin de là, subsistaient en 1964 les restes de la chapelle Sainte Anne et du four banal .

En 1857, le domaine appartient à Mr Legue, soit 3 maisons abritant 4 ménages totalisant 27 personnes .

Signalons qu'un projectile gallo-romain, une pierre de jet, a été trouvé au Petit Perray.
J'aime Bof


paul.supiot : souvenir - 18 septembre 12, 16:21

ma mère Odette Radigois y est née en 1916
et ya vécu,c'était une ferme ,tenue par mon grand père .
J'aime Bof 1 personne a aimé cet avis.